Traqueurs : leur nombre dépend de la politique de confidentialité et l’exploitation de données
Les sites internet en France intègrent en moyenne 17,6 traqueurs. C’est apparemment beaucoup mais c’est peu face à ce qui se passe en Hong Kong (45,5), à Singapour (33,5) et aux Etats-Unis (23,1). Pour information, il faut savoir que le nombre de traqueurs autorisés dépend des lois en vigueur et le règlement général de la protection de la vie privée et des informations personnelles dans un pays. Pour le cas de la France, comme dans toute l’Europe, ces lois et règlements sont appliqués. C’est pour cela que le nombre des traqueurs intégrés dans les sites internet est relativement bas par rapport à celui des autres pays évoqués plus haut.
Les
Les traqueurs sont utilisés dans l’exploitation de données– Photography atakan / Getty Images© 
Les sites e-commerce en sont les principaux intégrateurs en France
En ce qui concerne la France, les sites internet qui intègrent le plus de traqueurs sont les plateformes d’e-commerce. Ils en compilent 27. Après certains sites internet marchands viennent les médias avec 26 traqueurs. Quant aux sites pornographiques, ils font partie de ceux qui comportent le moins de traqueurs avec seulement 5. Mais au niveau mondial, ce sont les plateformes de réseaux sociaux qui utilisent le plus de traqueurs pour surveiller les comportements et les préférences des utilisateurs avec en moyenne 28 par site. Cela permet aux annonceurs de lancer les publicités et les cookies selon les préférences des internautes. A Hong Kong et au Singapour, les plateformes de réseaux sociaux et les pages web utilisent respectivement 169 et 143 traqueurs en moyenne. Ce qui est énorme.
Outils très utilisés sur les plateformes web et sur les réseaux sociaux  
Après une étude réalisée par Nord VPN, la majorité des traqueurs appartiennent à des sites internet et à des services tiers comme les réseaux sociaux. Selon les statistiques reçues, 30% des traqueurs tiers appartiennent à Google, 11% à Facebook et 7% à Adobe. Leur rôle est de récolter des informations sur les habitudes de navigation (sous les moteurs de recherche et les navigateurs web habituels comme Google Chrome, Internet explorer, Safari, Microsoft Edge, Mozilla-firefox), l’adresse IP, ou encore les informations relatives à la vie personnelle telles les adresses e-mail, avec le consentement du navigateur, même en navigation privée. L’exploitation de données pour une prospection commerciale est la finalité de cette démarche. Pour avoir ces chiffres, les chercheurs de Nord VPN ont surveillé les 100 sites internet les plus populaires dans 25 pays.
Avec ETX Daily Up

Mentions légales | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | Astuces SEO | Booster son Site et le faire Décoller dans Google Flux RSS
Chiffres-clé | Environnement Webmasters | Recommander ce site
Nos Partenaires | Liens divers sur Internet | Jeux vidéos

source

Catégorisé: