We will contact you soon.
SOMMAIRE DE L'ARTICLE
Le netlinking, vous connaissez ? C’est le principe par lequel vous achetez des liens que l’on appelle backlinks et qui permettent de gagner en autorité en SEO. C’est la seconde source de trafic web derrière l’organique, que l’on appelle trafic référent ou referral.
Les backlinks offrent ainsi la possibilité d’obtenir un meilleur référencement sur les moteurs de recherche, et ils sont donc très utilisés par tous les propriétaires de sites web. Le but étant de truster la première position Google sur ses mots-clés majeurs.
Cependant dans tous les cas, un netlinking doit être opéré proprement et selon les règles édictées par Google notamment. Ils font aussi état d’un bon sens rédactionnel, quand le contenu est délivré, mais nous verrons tout ça ci-dessous en termes de pratique et d’acteurs proposant ces prestations.
Note : J’ai décidé d’écrire cet article pour mettre en relief les personnes qui assurent bien leur travail et qui le font avec professionnalisme. Ce n’est pas un article rédigé en partenariat avec SEMJuice, mais seulement un bilan après plusieurs années de relation avec de nombreux partenaires et divers clients (des entreprises, agences, marques, plateformes et indépendants).
netlinking,SEMJuice
 
Avant tout, le netlinking, appelé également link building, est rattaché à l’univers du SEO ou référencement naturel si vous préférez. Il est donc question d’un levier nécessitant une expertise avérée quoiqu’on en dise. Il faut ainsi maitriser le fonctionnement des algorithmes Google, et des fondamentaux du SEO au minimum, et bien sûr les contraintes que l’on peut rencontrer quand on décide de faire appel au netlinking.
La pratique du netlinking 
En second lieu, il est de rigueur de maitriser la rédaction web et de savoir optimiser du contenu rédactionnel en vue d’obtenir un bon positionnement sur les moteurs de recherche. Un lien ne fait pas tout ! Il faut considérer un contexte, la ligne éditoriale du site qui hébergera le contenu, son audience et des petits détails que beaucoup ont tendance à négliger quand ils pratiquent le netlinking.
De ce constat, il en ressort que peu de professionnels pratiquent un netlinking propre en répondant aux briefs des différents sites. C’est pourquoi je peux dire que la plateforme SEMJuice offre un vrai service de qualité, ainsi que des avantages non négligeables pour les blogueurs et les différents sites médias partenaires.
Voyons au préalable les différents acteurs qui pratiquent ce levier du SEO.
 
Si la pratique du netlinking est très répandue et qu’elle est l’une des sources de revenus les plus intéressantes pour les blogueurs et tous les propriétaires de sites web, il est indispensable qu’il soit bien fait et travaillé par des professionnels. Vivre de son blog n’est pas réservé à une élite et s’il y a bien un moyen de gagner de l’argent avec son site, c’est grâce aux liens et aux articles sponsorisés notamment.
Ainsi il existe différents acteurs proposant du netlinking et à chacun ses avantages et ses inconvénients. Les points noirs soulevés sont ceux rencontrés en majorité, mais ils ne sont pas systématiques, d’autant plus chez les entreprises et les professionnels souhaitant au minimum soigner leur image.
De très nombreuses entreprises et marques travaillent de plus en plus leur netlinking en direct avec les blogueurs et les médias offrant ce service. L’avantage est ici de pouvoir négocier ses tarifs, sans intégrer la marge prise par les plateformes et les différents intermédiaires. Il est également possible de conclure des partenariats portant sur plusieurs backlinks et donc sur plusieurs mois.
Le SEO ou référencement naturel
3 possibilités distinctes sont proposées par ces acteurs et c’est là que ça peut parfois s’avérer néfaste pour votre site, comme pour votre audience.
1. La liberté de rédaction : C’est de loin la meilleure solution car elle vous permet de rédiger sans considérer la notion de sponsorisation, mais juste un lien à placer dans un contexte néanmoins rattaché à celui-ci. En tant que rédacteur web, l’optimisation du contenu sera normalement considérée, en respectant l’audience et la ligne éditoriale forcément. Nul besoin d’orienter un contenu du point de vue commercial, mais plutôt en abordant une problématique entendue avec l’entreprise ou la marque.
2. Les éléments imposés : Certains acteurs imposent un brief avec des phrases-clés, des termes ou encore un contenu très orienté commercial. A ce titre, il est clair qu’on est face à du contenu sponsorisé et qu’il sera nécessaire de soulever le partenariat, voir de le refuser s’il n’est pas raccord avec son audience et si le sujet s’écarte de la ligne édito. Le propriétaire du site reste le rédacteur du contenu et donc du tarif de son post.
3. Le contenu délivré : C’est sans doute l’un des moyens les plus répandus pour les professionnels qui ont recourt au netlinking régulièrement. Cependant de très nombreux problèmes se posent, car ils font appel à des rédacteurs de qualité très largement discutable, pour un contenu très pauvre facturé souvent quelques euros. Ces rédacteurs, souvent basés à l’étranger pour des questions évidentes de coût, délivrerons dans la majeure partie des cas qui plus est, du contenu rédigé dans un très mauvais français.
Quant aux tarifs qu’il sont prêt à payer, c’est toujours tirer vers le bas, sachant que les contenus seront à revoir. C’est donc la méthode à éviter si ça ne répond pas à vos attentes en terme de qualité. Ne vous attendez pas non plus à obtenir un contenu optimisé du point de vue SEO, et qu’il soit vraiment intéressant pour votre audience. Il s’agit bien trop souvent de vendre un lien et peu importe le contenu où il sera placé.
Disons-le clairement ! Les indépendants jouant les intermédiaires pour des professionnels, sont à éviter dans tous les cas. Ils travaillent pour des entreprises et des marques qui n’ont pas forcément connaissance des médias, des blogs et du SEO. Ils ne connaissent pas toujours les acteurs traitant de sujets autour de leur activité et/ou n’ont pas de temps à y consacrer. Les intermédiaires tireront toujours les prix vers le fond !
Ils n’hésiteront pas à vous proposer quelques dollars (10 à 50 $) montrant par la même occasion qu’ils n’ont eux-mêmes aucune connaissance du netlinking, des KPI SEO ou de métriques, ni du respect à avoir envers les sites qu’ils sollicitent. A éviter absolument car les contenus seront de toute façon très mauvais en majorité, et rédigés par des personnes payées eux-aussi une misère.
Cependant certains indépendants sont de vrais experts SEO et travaillent comme de vrais professionnels, mais ça reste une minorité de par mon expérience (sur le nombre de sollicitations).
Les plateformes proposant des services de netlinking, sont sans doute les plus professionnelles sur le sujet. Elles ne sont pas sans inconvénients pour autant. Parmi ceux-ci le nombre de blogueurs et de médias recensés, ce qui ne vous occasionnera pas de nombreuses sollicitations.
Il faudra être positionné sur les meilleures thématiques en netlinking pour bien monétiser son blog et espérer de ce fait, des sollicitations plus régulières. S’inscrire à plusieurs plateformes sera aussi de rigueur. Un autre point qui peut être perçu comme un inconvénient, sont les délais de paiements qui s’échelonnent entre 45 et 60 jours.
C’est fonction de la date de publication et d’un décompte de 30 jours prouvant que le lien est bien en ligne. A son issue est déclenchée une demande de paiement, qui variera donc selon la date de publication car certaines plateformes paieront le mois suivant. A ce titre il aurait été préférable d’annoncer un délai de paiement clair dés le départ, d’autant que certains ne vous aviseront pas du terme des 30 jours.
Travail SEO sur les liens de site web
Toutes les plateformes ne paient pas selon ce principe néanmoins. Découvrons les avantages des plateformes ci-après, et il y en a plusieurs.
Un tarif unique : Pas besoin de négocier avec chaque acteur, même si les tarifs peuvent être parfois ouverts à négociation. Un tarif unique est défini en amont avec plusieurs propositions intégrant ou pas la rédaction, les partages sur les réseaux sociaux, la newsletter et éventuellement un nombre de mots plus important. Il y a donc plusieurs critères à considérer selon les plateformes.
Rédaction professionnelle : Le travail réalisé par les collaborateurs des différentes plateformes est généralement très professionnel. Dés lors qu’un contenu est proposé, celui-ci est majoritairement bien rédigé, optimisé pour le SEO tout en respectant le brief du site. Les ancres et les liens seront donc pertinents dans tous les cas.
Il arrive que le contenu soit délivré par le client, notamment quand il est question de contenu spécifique ou de publirédactionnel. Dans tous les cas celui-ci peut être refusé s’il n’est pas jugé pertinent, voir être retravaillé si besoin.
Un tableau de bord de suivi : Un dashboard permet de suivre ses partenariats, les données Analytics de son site, les paiements et autres renseignements utiles. Sur certaines plateformes vous pourrez accéder aux données et aux tarifs des sites concurrents, ce qui vous permettra de vous aligner si besoin ou d’appréhender la tarification sur des sites à thématiques équivalentes à la vôtre.
L’accompagnement des clients : Si on considère que le netlinking demande une vraie expertise, rattachée à la maitrise du SEO et de ses différents leviers, il est de rigueur de proposer un accompagnement des clients. Ainsi on ne verra pas un acteur vendant des fleurs solliciter un blog sur le digital, bien que ça puisse dépendre aussi de l’angle.
Les personnes travaillant pour les plateformes sont ainsi capable de conseiller, d’orienter et de définir les critères essentiels pour un bon netlinking. Les clients considèrent ainsi mieux l’ampleur et l’intérêt de ce levier et ne sont pas en proie à des intermédiaires sans scrupules. Il est nettement préférable de passer par une plateforme, même si elle prend une marge sur les actions, ce qui est bien entendu logique pour assurer sa pérennité et sa qualité de service.
Les agences, notamment dans le domaine du SEO, proposent également des services en netlinking. Cependant ce n’est pas ici leur activité principale, et ça se ressent parfois. La qualité des articles délivrés n’est pas forcément bonne, car les rédacteurs ne sont pas les collaborateurs en interne mais encore une fois, des intermédiaires payés à bas prix dans la majeure partie des cas.
C’est le principe de l’agence 360° dés lors que vous proposez un ensemble de service qui nécessitera de toucher à tout autour d’un univers, notamment le référencement naturel et payant et l’ensemble de ses leviers. La vente de liens ne représentant pas pour eux une part importante de leur activité et donc de leur chiffre.

L’avantage est néanmoins lié aux partenariats qui s’inscrivent dans la durée, et à ce titre, il faudra être très clair sur le brief, car de nombreux collaborateurs pourront faire appel à vos services sans en avoir pris connaissance.
Pour ce qui est des paiements, ils sont calqués sur les délais classiques des sociétés, c’est-à-dire 30 jours ou plus. Notez que les agences resteront parfois de simples intermédiaires pour des clients, sur des opérations avec des budgets très serrés (comme toujours) avec un niveau rédactionnel très bas. Ce qui est assez étrange, c’est qu’il s’agit majoritairement d’acteurs anglophones. Preuve qu’ils ne sont pas toujours bons en marketing digital et en SEO.
 
Pourquoi SEMJuice est la plateforme coup de cœur du JCM ? Après plusieurs années de partenariat avec diverses plateformes, les sollicitations sont plus récurrentes qu’ailleurs à tarification équivalente. C’est vraiment leur métier pour information !
netlinking,SEMJuice
Cependant ce n’est pas cet unique point qui détermine mon choix. Tous les articles qui sont délivrés par SEMJuice sont parfaitement rédigés et assez bien optimisés. Le brief est toujours bien respecté entre le sujet, le nombre de mots et la pertinence globale du contenu.
Un tableau de bord très clair présente les briefs en cours avec les dates de publication souhaitées et la rédaction si elle est en cours également. Vous pouvez voir vos gains générés et faire des recherches par période si besoin. La plateforme propose un service d’affiliation au passage, mais ce n’est pas vraiment un critère de choix.
SEMJuice propose également des ressources et du contenu à destination des professionnels comme des clients et partenaires de la plateforme. Vous aurez accès à un calendrier de webinaires et leurs replay, des livres blancs et également un blog délivrant de très nombreux contenus sur le SEO.
Suivez leur blog : blog SEMJuice.
Les collaborateurs sont très réactifs et n’hésitent pas à vous soulever une éventuelle erreur ou un problème sur le contenu publié. Ce qui montre qu’il y a une vraie vérification et donc une considération du client derrière. Il n’est pas juste question du site qui publie, et ça c’est nettement appréciable face à d’autres plateformes qui valident le contenu simplement parce qu’ils détectent le lien.
Le paiement des deals est relativement rapide et réalisé à 2 dates dans le mois, donc pas de compte à rebours ou de long délai d’attente, même si ce n’est pas un inconvénient en soi. SEMJuice propose également de générer  vos factures pour les prestations, ce qui peut représenter un avantage et un gain de temps.
__________
Cela ne signifie pas que les autres plateformes ne sont pas professionnelles ou mauvaises, loin de là ! SEMJuice démontre simplement son expertise sur le sujet du netlinking, et sa spécialisation autour de sa qualité de service via les points soulevés. C’est l’ensemble de ces points qui font que mon choix se porte plus vers cette plateforme qu’une autre.
AILLEURS SUR LE WEB
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





source