SEO : quel est votre avenir dans un monde sans clic ?

Referencement

SEO / Referencement 20 Views comments

Si le Search engine optimization a toujours été et restera au cœur de la stratégie d'acquisition de nombreuses marques, ce levier a fortement évolué ces dernières années entraînant une complexité de l'analyse pour les instructions advertising. Le monde Search engine optimization est-il devenu un monde sans clic ?

Pressure est de constater que plus de la moitié des requêtes ne sont plus cliquées, phénomène amplifié lorsqu'on considère uniquement le cellular.

& Le Search engine optimisation est mort, Vive le Search engine optimization !

Cela induit-il la fin du trafic Web optimization ? La réponse est bien évidemment non, mais ce levier n'a fait que s'adapter à l'évolution de la recherche des internautes. En effet, celui-ci ne veut plus cliquer et souhaite une réponse claire et rapide. L’internaute est-il devenu fainéant ? Oui, et c'est un enjeu de marque que d'y répondre. Face à cette évolution, les moteurs ont multiplié leurs propositions de réponse : multiplication des codecs, certains seront cliqués d’autres non, et cela constitue une opportunité& si on sait s’y adapter.

Du Darwinisme dans le Web optimization ?

Dans la foulée de cette évolution, le Web optimization ne reste donc plus cantonné à ses objectifs de déhalf “le trafic à tout prix”. Le Search engine optimisation a mûri et sa formule gagnante a désormais changé. Pour y répondre, deux grandes stratégies s’offrent aux marques. D'une pure stratégie de trafic, il faut désormais développer une stratégie de présence. Quelle est la grande différence entre ces deux stratégies?&

L'une vous emmènera sur une stratégie de "trafic à tout prix" en vous focalisant uniquement sur les mots à trafic. Vous passerez ainsi dangereusement à côté de beaucoup d'attente de vos prospects. Historique, confortable voire rassurant mais surtout dangereux. A ne plus parler à ses prospects, on finit par les perdre.

La seconde stratégie est plus fantastic et plus complète : définir l'ensemble des réponses recherchées par vos prospects, certaines cliqueront, d'autres non. C'est la nouvelle donne et plutôt que de la refuser, elle peut se transformer en véritable opportunité stratégique. C'est ce qu'on appelle une stratégie de présence et son enjeu va au-delà du clic : elle englobe le trafic bien sûr mais aussi notoriété et réassurance pour la marque.

Contrairement à la première stratégie, celle-ci a beaucoup plus d’avenir, votre marque aussi par conséquent.

C’est à vous de décider : faire de Google votre meilleur ami ou votre pire ennemi&

C’est un choix engageant qui méceremony réflexion puisqu’au last cela se résume à répondre à la query suivante : puis-je me permettre de ne pas être prédespatched auprès de 80% de mes prospects … parce que 80%& des recherches commencent par les moteurs. Répondre par la négative, c’est faire de Google son allié. Son objectif reste le même que le votre : contenter l’internaute. Et lui, sur ce levier il sait remark faire.

Au-delà des mots, il faut agir (vite) et mettre en place cette stratégie de présence. Mais agir vite et sur quoi ?

Avez-vous des Positions 0 (le Graal), ce format qui intègre la réponse dans le résultat? Si c’est le cas félicitations, vous préemptez l'espace, travaillez votre autorité et votre notoriété. Si ce n’est pas le cas .. au revoir la recherche vocale et le monde de demain.

Et les “Individuals Also Ask” (on va les appeler la deuxième place des Positions 0 pour faire simple). Non plus ? C'est peut-être que vous avez tout misé et à raison, sur la synergie Web optimization-SEA; c’est un très bon choix pour capter notoriété et trafic. Mais ce ne sera pas suffisant pour répondre à tous. Il faudra aussi ces fameux et incontournables “Wealthy Snippet" qui permettent entre autres de répondre à la recherche locale (plus de 50% des recherches, cela ne se néglige pas !).

Et puis il y a tous ces formats émergents, plein d’avenir, très en vogue et qui permettent de “ranker plus vite” : les vidéos, les podcasts,… mais vous n'êtes pas obligés non plus d’émerger rapidement.

En conclusion, le Web optimization continue à bien administrer son rôle d'origine, celui de créer du trafic sur votre website. Mais il se voit désormais octroyer des objectifs complémentaires et devenus majeurs, participer activement à la notoriété et à la réassurance de la marque.&

Google vous propose donc bien sa capacité à développer des solutions qui, au remaining, sont pour vos shoppers communs. Ils resteront ceux de Google, à vous de choisir s’ils resteront aussi les vôtres.

Comments