La légère hausse du temps passé sur le site via un ordinateur a également entraîné une augmentation du taux de rebond moyen sur presque toute l’année 2020.De 2018 à 2020, les visites via les appareils mobiles présentaient un taux de rebond moyen supérieur de 3 % à celui des ordinateurs, mais cet écart s’était réduit à seulement 0,2 % à la fin de l’année, ce qui suggère que les marques doivent faire davantage pour engager des utilisateurs de plus en plus exigeants et agnostiques par rapport aux appareils en provenance des SERP.

D’après l’étude, beaucoup de sites perdent de la visibilité dans la recherche mobile, et seules 8 % des pages appartiennent à des domaines m-dot (sites spécifiquement conçus pour le mobile). sur 463 210 URL présentes dans le top 10 des SERP sur ordinateurs, seules 293 899 sont encore présentes dans le top 10 sur mobile, ce qui représente une baisse de 37 %.

 

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus

source

Catégorisé:

Étiqueté dans :