Jean-Jacques Greif donne une nouvelle traduction du chef-d’œuvre de l’écrivain anglais. Charles Dickens n’a jamais été aussi jeune.


De grandes espérances, Charles Dickens, traduit de l’anglais par Jean-Jacques Greif, Tristram, 640 p., 29,40 €
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Vous n’avez pas de compte ? Créez-le gratuitement ci-dessous :
Le samedi 18 novembre 1922, Marcel Proust meurt, à 51 ans, emporté par une bronchite mal soignée, chez lui, à Paris. De 1907 à sa mort, il a vécu quasi en reclus, pour créer les sept volumes d’« A la recherche du temps perdu ». Cent ans plus tard, cette œuvre et son auteur sont devenus des stars. Mais qui l’a vraiment lu ?
Découvrez tous les changements
CIM Source Sûre © Rossel & Cie – 2022
Conditions générales d’utilisationConditions générales de ventePolitique de cookiesPolitique de Protection Vie privéeCharte des médiasDroits de reproduction

source

Catégorisé:

Étiqueté dans :

, ,