Olivier Andrieu (Abondance) : "Je ne suis pas sûr que Google soit complètement partant pour intégrer l'UX au ranking"

Referencement

SEO / Referencement 33 Views comments

Olivier Andrieu, marketing consultant search engine marketing et fondateur d'Abondance. ©& Catherine Theulin

JDN.& En matière de web optimization, quels sont les factors importants à vérifier avant la fin d'année et les évènements importants (Black Friday, Noël)& ?

Olivier Andrieu. Avec Google, il faut s'y prendre le plus tôt attainable, idéalement trois mois avant. L'idée est d'habituer les moteurs de recherche& pour leur faire comprendre qu'il va se passer quelque selected sur le website. Je conseille donc de prévoir un maximum de choses. Cela englobe l'optimisation des fiches produits, des liens, du maillage interne… En bref, du website de façon générale.

L'autre level necessary à travailler, ce sont les requêtes chaudes, autrement appelées "requêtes d'actualité". Ce qui fait la différence à ce niveau, ce sont les mises à jour. Pour cela, on peut utiliser la partie blog du website et rédiger des articles sur le Black Friday ou des articles destinés au purchasing de Noël par exemple. Cela peut également passer par la présentation de nouveaux produits spécifiques ou des promotions. En clair, il faut que le website vive, qu'il bouge. Et il faut que Google s'en rende compte. Avoir un website statique aujourd'hui, ce n'est plus attainable. Donc, prévoir beaucoup de contenus en amont et ajuster le timing pour poster afin de ne pas être trop en avance et risquer de tomber dans l'oubli. Il ne faut surtout pas tout publier tout de suite, le timing est essentiel.

Est-ce la bonne période pour effectuer un audit complet de son website& ?

En soi, il n'y a pas de bonne période pour faire un audit. Il faut juste anticiper les évènements bien en avance et ne pas faire d'importants changements à quelques semaines du Black Friday par exemple. Ajouter de nouvelles fonctionnalités juste avant un rush de trafic, ce n'est pas une bonne idée. Il faut garder du temps pour fixer les bugs et laisser à Google le temps d'assimiler tous les changements.

Quels enjeux search engine optimization identifiez-vous pour cette rentrée 2021& ?

On voit peu d'impression avec les Core Update si ce n'est des impacts positifs. Ce sont les websites à la limite qui se font descendre par les core updates. Je dirais qu'il faut toujours rester sur la même ligne de conduite& : qualité, qualité et encore qualité. On peut également se pencher sur l'UX, même si ce facteur est encore faible dans les critères de rating de Google. La query est de savoir jusqu'où Google peut aller dans cette path. Automotive il se fait attaquer de tous les côtés au niveau des données personnelles. L'UX c'est la façon dont on se comporte sur le net, et toutes ces données sont récupérées par Google by way of Chrome. Du coup, ils y regardent à deux fois avant de lancer une mise à jour à ce niveau. L'UX peut apporter beaucoup de choses mais pas sûr qu'ils soient complètement partants pour cela.

"Pour les websites qui prennent un coup lors des core updates, il faut faire la totale. C'est-à-dire réviser tous les fondamentaux"

Dans le cas d'un website qui a été contacté par l'un ou les Core Updates de cet été, que préconisez vous& ?

Pour les sites qui prennent un coup lors des core updates, il faut faire la totale. C'est-à-dire réviser tous les fondamentaux& : le contenu, la method et le netlinking. Souvent, la baisse de trafic à la suite d'un core replace est assimilée à un contenu de moins bonne qualité que celui des concurrents. Mais d'autres facteurs s'ajoutent. La suroptimisation du contenu éditorial augmente le risque de se prendre un shoot par un core update. Les ancres et le nombre de celles-ci peut jouer également. De plus en plus, les algorithmes se penchent sur la sémantique et le sens du contenu. En sur-optimisant le contenu, il peut y avoir une perte de sens pour l'utilisateur et Google le sait.

Les backlinks ne sont plus vraiment un sujet d'actualité pour Google automotive ce dernier peut ignorer des liens s'ils sont de mauvaise qualité. Il reste toujours le risque de prendre une pénalité manuelle, mais cela reste rare. Ce que je vois en revanche, c'est que le critère utilisé autrefois par Penguin peut-être appliqué au texte, à l'intérieur de la web page, comme une expression visant une requête& en mauvais français& : "voiture pas cher" par exemple.

Depuis deux ans, faire ressortir des tendances fortes des core updates est de plus en plus complexe. Je n'arrive jamais aux mêmes conclusions. Parfois des websites "arbres de noël" avec des bandeaux publicitaires qui clignotent ne sont pas have an effect onés par les mises à jour de l'algorithme, et parfois un website un peu offshore avec du bon contenu prend une petite correction. Les websites qui perdent pied à la suite d'une mise à jour, sont des websites qui ont déjà un pied au-delà de la ligne jaune.

Olivier Andrieu est marketing consultant search engine optimisation et créateur de la société Abondance depuis 1996. Actif sur le blog du même nom depuis 1998, il est également l'auteur d'une vingtaine de livres traitant de l'Web et du référencement naturel plus particulièrement.

Comments