À l’issue du second tour des législatives, dimanche 19 juin, un peu plus de 10 candidats sur le plan national, ont été élus avec moins de 100 voix d’écart face à leurs concurrents. Parmi eux, le député de Wallis et Futuna Mikaele SEO avait seulement 16 voix de plus qu’Etuato Mulikha’amea. Depuis l’annonce des résultats, un recours est évoqué même si rien n’est confirmé. Si c’est avéré, ce ne sera pas le 1er. Depuis 1962, presque toutes les élections sur le territoire ont été contestées. Dans l’émission hebdomadaire Décryptage de ce vendredi 24 juin, Lagimaina Hoatau a reçu sur le plateau Francis Alary ancien président du TPI de Mata Utu et Pesamino Taputai ancien conseiller territorial.
Le reportage de Lafaela Liufau. 
Décryptage : les recours à Wallis et Futuna
Merci. Votre inscription à la newsletter à bien été prise en compte.
Une erreur technique est survenue. Vous pourrez réessayer dans quelques minutes.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter Wallis-et-Futuna. Vous pouvez vous y désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité
À tout moment, suivez l’actu des territoires d’Outre-mer et échangez avec nos journalistes !

source

Catégorisé:

Étiqueté dans :